Doris Leuthard

Doris Leuthard à la journée de la Suisse de l’Expo 2017 à Astana

Dans le discours qu’elle a prononcé vendredi 11 août 2017 à l’occasion de la journée de la Suisse de l’Expo 2017, qui se tient dans la capitale du Kazakhstan, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a illustré la manière dont la Suisse met en œuvre le thème de l’Expo 2017 « Énergie du Futur ». Elle a souligné que la restructuration du système énergétique suisse tient compte d’exigences économiques et écologiques. La présidente de la Confédération a par ailleurs rencontré à Astana le président du Kazakhstan, M. Noursoultan Nazarbaïev.

Du point de vue économique, la présidente de la Confédération a expliqué que nous préparons la Suisse et son économie à affronter l’avenir et les marchés mondiaux en nous investissant dans la recherche et l’innovation. Du point de vue écologique, nous protégeons l’environnement et le climat en réduisant notre dépendance aux énergies fossiles et en misant sur des technologies économiques et efficientes.

Doris Leuthard

L’association des exigences économiques et écologiques s’impose de plus en plus. L’évolution technologique et les décisions politiques ont déclenché des transformations fondamentales dans le secteur de l’énergie. Le thème de l’Expo 2017 est donc parfaitement dans l’air du temps.

À l’occasion de sa visite de l’Expo 2017, la présidente de la Confédération a été reçue en visite de courtoisie par le président de la République du Kazakhstan, M. Noursoultan Nazarbaïev. Cette rencontre a été l’occasion de saluer les 25 années de relations diplomatiques entre les deux pays et de discuter de la suite du développement de la coopération bilatérale sur les plans politiques et économiques ainsi que de la « Belt and Road Initiative ».

Doris Leuthard & Nursultan Nasarbajew

La Suisse et le Kazakhstan coopèrent étroitement au sein des institutions de Bretton Woods : depuis 2010, le Kazakhstan est membre du groupe de vote de la Suisse au sein du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. À l’heure actuelle, le Kazakhstan est en outre le principal partenaire commercial de la Suisse en Asie centrale.

Toujours à Astana, la présidente de la Confédération, accompagnée par une délégation kazakhe, a visité le pavillon du Kazakhstan et le pavillon suisse « Flower Power ». Celui-ci propose, dans quatre maisons thématiques, une exposition interactive consacrée à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables et à la gestion globale de l’eau. La Suisse de la science est représentée par le « swissnex Lab ».

Doris Leuthard at the Swiss Pavilion

Des conférences scientifiques, des ateliers participatifs et des expositions temporaires réalisés par des hautes écoles, des startups et des partenaires industriels permettront de développer les échanges entre les acteurs kazakhs et suisses. Après le discours inaugural de la présidente de la Confédération, des représentants des milieux économiques et scientifiques suisses ont présenté leur propre contribution au thème de l’Expo.

Le Kazakhstan a été la troisième et dernière étape d’un périple essentiellement consacré au changement climatique et à la politique énergétique. Au début de la semaine, la présidente de la Confédération a rencontré le premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen à Copenhague, avant de se rendre au Groenland, où elle a été informée des effets du changement climatique dans l’Arctique.

Doris Leuthard - Greenland

Leave a comment