Matterhorn © Ivo Scholz/ Switzerland Tourism

Le Cervin fascine autour du monde

Sommet mythique à la silhouette emblématique, le Cervin attire des touristes du monde entier. Une aura qui lui vaut aussi de voir son image détournée sur différents produits de consommation, plus ou moins insolites!

Le Cervin est sans doute l’une des montagnes les plus photographiées au monde. Symbole de la Suisse, situé à la frontière entre le Valais et l'Italie, il s'affiche comme une destination attirant les visiteurs du monde entier. Connu à l'international sous son nom allemand Matterhorn, il doit sa renommée à sa forme pyramidale presque parfaite. Son sommet rocheux à quatre faces et quatre arêtes trône à 4478 mètres d'altitude et est isolé dans un panorama alpin unique. Les photographes le surveillent du lever au coucher du soleil, pour immortaliser ses couleurs changeantes.

Matterhorn © Ivo Scholz/ Switzerland Tourism

Le Cervin fait sa pub

Le célèbre sommet est devenu un argument de vente sur des produits typiquement helvétiques comme les emballages de chocolat, de fromage ou de müesli. Mais loin de se cantonner à la Suisse, l'image du Cervin est utilisée sur des produits de consommation parfois inattendus, et cela dans de très nombreux pays. Il apparaît ainsi sur une canette de bière au Canada dès 1937, des maillots de bain pour homme en Italie, une mousse à raser aux États-Unis ou une marque de cigarettes en Malaisie. Des exemples recensés par le Musée Alpin Suisse lors d'une exposition délocalisée sur le Gornergrat.

© Felix Brönnimann
L'image du Cervin est utilisée sur des produits de consommation parfois inattendus, et cela dans de très nombreux pays. © Felix Brönnimann

La destination Matterhorn attire à l'international

Le panorama offert par le Matterhorn attire des touristes du monde entier, avides de poser leurs yeux sur cet imposant spectacle naturel. Les Suisses et les autres Européens arrivent en tête des visiteurs, suivis par les Américains et les touristes asiatiques (Japon, Chine, Taïwan, Corée du Sud, Thaïlande). Les plus romantiques se lèvent à l’aube, afin de profiter du lever du soleil sur cet écran majestueux!

© Sylvia Michel/ Switzerland Tourism
© Sylvia Michel/ Switzerland Tourism

Pour admirer la montagne, il existe d'innombrables points de vue. À Zermatt, les plus réputés se situent sur la Kirchbrücke, le pont de l'église, ou sur le chemin Riedweg. Pour voir le sommet se refléter dans un lac de montagne, le Stellisee, situé à 2537 mètres d'altitude, est un autre classique. On y accède en 20 minutes de marche depuis la station de montagne Blauherd. Moins couru et à l'écart des grands chemins de randonnée, le Riffelsee offre également un panorama majestueux sur la montagne. En téléphérique, les visiteurs peuvent accéder à différents sommets comme le Petit Cervin, le Gornergrat ou le Rothorn: de là-haut, des paysages dominés par la silhouette du Matterhorn s’étendent devant leurs yeux.

© Toni Mohr/ Gornergratbahn
© Toni Mohr/ Gornergratbahn

Un sommet mythique pour les alpinistes

Au-delà de son statut d’icône, le Cervin demeure fascinant pour les alpinistes, qui sont 3000 chaque été à tenter son ascension. Une entreprise qui exige un haut niveau d’expertise et la présence d’un guide compétent, la conquête du sommet étant réputée difficile. Zermatt est une destination de rêve pour les alpinistes chevronnés, car la station est entourée de 38 sommets de 4000 mètres.

L'aura du sommet s'explique aussi par son histoire, car il a longtemps résisté aux assauts des alpinistes. Il n'a été gravi qu'en 1865 par l'expédition menée par l'Anglais Edward Whymper, soit 79 ans après le Mont-Blanc. Il était alors le dernier sommet de 4000 mètres à n'avoir encore jamais été conquis par l'homme. Avant de réussir son projet, Whymper, fou d'alpinisme, va tenter d'y accéder à de multiples reprises tant côté italien que côté suisse, tentatives toutes vouées à l'échec. Lorsqu'il y parviendra enfin depuis l’arrête suisse du Hörnli, son exploit se transformera en drame, car une partie de son équipe fera une chute mortelle lors de la descente. L'histoire de l'ascension du Cervin est racontée au musée du Cervin Zermatlantis. Le lieu, original, propose une reconstitution du village au 19e siècle avec des chalets en bois. Le visiteur peut ainsi imaginer l'ambiance des lieux à l'époque de la conquête du sommet.

© Switzerland Tourism
Musée du Cervin Zermatlantis © Switzerland Tourism

Des manifestations sportives avec vue

D'autres rendez-vous sportifs prennent place dans la région du Cervin. Le plus grand tournoi de curling d'Europe à ciel ouvert, le «Horu Trophy», se déroule en janvier sur une patinoire avec vue sur le Cervin. Le marathon de Gornergrat à Zermatt, qui compte 1800 mètres de dénivellation, permet d’observer de magnifiques points de vue tout au long du tracé. Le single trail «Perskindol Swiss Epic Zermatt» attire les fous de VTT à l'international, sur un itinéraire ayant pour toile de fond les Alpes. Le Matterhorn n'a pas fini de faire rêver, les sportifs comme les vacanciers!

La fascination du Matterhorn

Leave a comment