Airheart Copyright Airheart

8 jeux novateurs développés en Suisse

Avant, en Suisse, les enfants jouaient au jeu de l’échelle. Les adultes se défiaient quant à eux autour d’une partie de Jass, jeu de cartes typiquement helvétique. Mais les applications ludiques, les programmes de sport en ligne, les jeux vidéo connectés et les univers de réalité virtuelle ont modifié les habitudes des joueurs suisses.

Avec ses universités scientifiques à la pointe du progrès et ses têtes pensantes à l'affût de l’innovation, la Suisse est en bien placée pour jouer un rôle clé à l’avenir dans le monde du jeu.

Voici huit jeux novateurs développés en Suisse: tactiles, mobiles, voire virtuels.

Plunder Planet – un jeu d'entraînement sportif

Imaginez un jeu qui adapte le niveau de difficulté à votre rythme cardiaque. La Haute École d'art de Zurich utilise ce jeu qu’elle a créé pour étudier comment combiner jeu et sport. L’un des principaux objectifs de Plunder Planet consiste à encourager les jeunes à bouger davantage.

Plunder Planet Copyright Zurich University of the Arts

Le but du jeu est de gagner des points en trouvant des pierres précieuses réparties dans l’espace. Il faut éviter les méchants et les rochers, qui font perdre des points à chaque contact. On peut jouer grâce à un système de télécommande mobilisant le corps entier ou avec un périphérique Kinect basé sur le mouvement, qui traduit les gestes réalisés par le joueur en actions dans le jeu.

Plunder Planet
Plunder Planet © Zurich University of the Arts

Airheart – un jeu de mobilité dans la stratosphère

Le jeu Airheart pour Playstation 4 a récemment été mis sur le marché par les studios Blindflug, sis à Zurich. Le but du jeu est d’aider le personnage principal, Amelia, à faire décoller son avion à partir d’une cité volante fictive, pour atteindre la stratosphère. Le chemin à parcourir est dangereux et truffé de pirates, qui rendent le voyage de plus en plus difficile à mesure que le jeu avance.

Airheart
Airheart © Blindflug Studios

Le jeu est découpé en niveaux et offre une vaste palette de fonctions amusantes, telle que la possibilité d’utiliser les débris d’avions ennemis pour construire un nouvel appareil.

Sphaera et Tawa – des puzzles en bois

L’entreprise suisse Naef produit des jouets et des jeux d’adresse depuis plus de cinq décennies. Ses jouets en bois s’adressent à un public de tout âge. La belle hémisphère de Sphaera, taillée dans du bois de cerisier, et est très agréable à tenir en main. Le but du jeu est de faire avancer des petites boules en acier jusqu’au centre d’un labyrinthe concentrique composé de cinq cercles.

Mais c'est plus facile à dire qu’à faire! Le joueur doit faire preuve tout à la fois d’adresse et de patience: les passages entre les cercles ne sont pas toujours faciles à distinguer au premier coup d'œil. 

Tawa, un jeu de construction doté d’une dimension méditative, est un autre best-seller de l’entreprise. Le joueur se déconnecte de la réalité et se concentre sur ce qu'il fait. Au premier regard, les éléments colorés semblent avoir différentes tailles, selon l’angle sous lequel on les observe. En fait, toutes les pièces mesurent 5 cm, peu importe leur position dans l'espace, et s’emboîtent parfaitement les unes dans les autres, créant des formes dont l’effet peut s’avérer pour le moins saisissant.

Tawa
Pièces du jeu Tawa  © Naef

Frantic – un jeu de cartes suisse empreint de malice

Rule Factory est une start-up spécialisée dans le jeu, sise à Saint-Gall. Frantic, qui a bénéficié d’un financement participatif, se fonde sur le même principe que le jeu UNO. Le jeu de base contient neuf cartes de chaque couleur: rouge, jaune, bleu et vert. Les joueurs jouent une carte, l’un après l’autre, le but du jeu étant de se débarrasser de toutes ses cartes. 

Frantic
Frantic

Mais toute similarité avec UNO s’arrête ici. Frantic est un jeu beaucoup plus malicieux, qui contient un sympathique élément de surprise. Chaque joueur doit essayer, à l’aide des cartes «événement», d’empêcher les autres de poser de leurs cartes. La carte «Robin des bois», par exemple, invite le joueur ayant le plus de cartes à échanger son jeu avec le joueur qui en a le moins. La carte «Usurpation d’identité» oblige quant à elle deux joueurs à échanger leur jeu.

Team UP! – un jeu multijoueurs qui peut aussi se jouer seul

Sise à Bâle, l’entreprise HELVETIQ a déjà commercialisé de nombreux jeux qui sont devenus des classiques. Sa dernière création s’intitule Team UP!. Ses inventeurs se sont peut-être inspirés des cargos circulant sur le Rhin: l’objectif consiste à empiler des cartons sur une palette de la manière la plus compacte possible.

TeamUP
Pièces du jeu Team UP!  © HELVETIQ

D'abord, un carton neutre est placé sur un coin de la palette miniature. Les conditions de départ sont ainsi différentes à chaque partie. Les 27 cartons restants doivent ensuite être empilés sur la palette, le côté coloré orienté vers le haut. Deux cartons identiques ne peuvent pas se toucher, et le but est d’arriver à une palette parfaite: sans espaces ni cartons qui dépassent.

Retimed – un jeu de tir tranquille

Retimed est un jeu multijoueurs (jusqu’à quatre joueurs) développé par l’entreprise Maniax, sise à Zurich. Il a été commercialisé en septembre 2018 pour Nintendo Switch.

Retimed est un jeu de tir relativement tranquille et pas vraiment violent. Le but est d’échapper au danger et de tirer sur l’ennemi avant d’être soi-même touché. Si un joueur risque de se faire tirer dessus, une bulle temporelle l’enveloppe, lui permettant d’éviter les balles. Dès que la bulle explose, le rythme reprend et le joueur doit tirer aussi vite que possible.
 

Staka – un jeu d’empilement sympathique

L’idée originale est venue à l’esprit de l’inventeur de Staka, Michel Baumann, durant une soirée entre amis, à la fin de laquelle tous les ronds de serviette ont fini empilés les uns sur les autres. Un an et demi plus tard, en novembre 2018, le jeu est en passe d’être commercialisé dans les magasins. Les pièces sont taillées dans du bois de haute qualité et cinq variantes du jeu sont possibles: le dernier né d’HELVETIQ a de quoi séduire son public!

Staka
Staka © HELVETIQ

Fusion Arena près de Zurich – un haut lieu des jeux de réalité virtuelle

Fusion Arena est un projet à résonance futuriste de deux entreprises suisses: Pandally et Red Cube. Dans ce vaste espace situé à Dietikon, près de Zurich, le futur s’écrit au présent et accueille tous les curieux qui souhaitent entrer dans un jeu de réalité virtuelle. Pouvez-vous vous imaginer avancer sur une fine planche de bois suspendue au-dessus d’une ville virtuelle? C’est là l’un des nombreux des défis virtuels que les joueurs peuvent relever à la Fusion Arena.

Patient Zero est un autre jeu populaire. Équipés de capteurs et d’un masque de réalité virtuelle, les joueurs doivent se débrouiller pour entrer dans un laboratoire souterrain secret et télécharger les données stockées dans un ordinateur. Et comme si cela ne suffisait pas, ils doivent aussi faire face à une apocalypse de zombies.

Virtual Reality Game
Un jeu de réalité virtuelle  © Fusion Arena

Événement recommandé: ne ratez pas le prochain Zurich Game Show, qui aura lieu du 23 au 15 septembre 2019 à la foire de Zurich.

Fungai Mettler