Alpes suisses Jungfrau-Aletsch

Les 12 sites suisses classés au patrimoine mondial

La Suisse est souvent associée à ses montagnes et à ses paysages. Mais ce n’est pas tout, le pays d’Heidi et de Guillaume Tell est également reconnu pour son patrimoine culturel! Dans le cadre de la convention des Nations Unies visant à préserver les biens culturels et les sites naturels de la planète « ayant une valeur universelle exceptionnelle, » douze sites suisses ont progressivement été inscrits à l’UNESCO, dont neuf pour leur dimension culturelle et trois pour leur beauté naturelle.

Le dernier site suisse (juillet 2016) ayant rejoint  la prestigieuse liste de l’organisation des Nations Unies pour l'éducation la science et la culture (UNESCO) a la particularité d’être  une série d’œuvres de Le Corbusier, répartie sur différents lieux. Le travail de l'architecte suisse, qui s’inscrit dans le mouvement moderne, a ainsi été reconnu dans sept pays et s’est ajouté aux onze autres merveilles suisses progressivement classées depuis 1983.

1. Vieille ville de Berne (1983)

Berne n’est pas seulement la capitale de la Suisse. Depuis 1983, sa vieille ville est également inscrite au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Témoin de l’architecture monumentale urbaine du Moyen Âge avec ses six kilomètres d’arcades, elle est le véritable joyau de la ville de Berne. Tout comme l’Aar, la rivière qui entoure littéralement la vieille ville, et ses curiosités comme la Tour de l’Horloge (Zytglogge), la Tour des Prisons (Käfigturm) ou la Collégiale de Berne (Münster).

Berne, capitale fédérale

2. Trois Châteaux de Bellinzone (2000)

C’est un ensemble de fortifications et de châteaux qui vaut à Bellinzone son classement au patrimoine mondial en 2000. Importante ligne de défense dès l’époque de l’occupation romaine, trois imposants châteaux et leurs fortifications témoignent de l’histoire passée. À l’époque médiévale, Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro et leurs fortifications permettaient de barrer l'accès à la vallée du Tessin aux populations du Nord et de contrôler les péages et la route qui mènent vers le Saint Gothard.

Châteaux Montebello et Sasso Corbaro en arrière plan
Châteaux Montebello et Sasso Corbaro en arrière plan © Switzerland Tourism

3. Chemins de fer rhétique dans les paysages de l’Albula et de la Bernina (2008)

Le trajet emprunté par les chemins de fer rhétiques entre l’Albula et la Bernina constitue une prouesse de l’ingénierie ferroviaire qui serpente à travers les montagnes grisonnes via des ouvrages d’art comme des viaducs et des tunnels hélicoïdaux. Dans les mythiques trains rouges des Chemins de fer rhétiques depuis 1889, culture ferroviaire et nature sauvage allient la Suisse de l’innovation et celle de la tradition sur plus de 120 kilomètres de Thusis à Tirano!

Alp Grüm
Alp Grüm © David Gubler

4. La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger (2009)

L’histoire des villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle est liée aux incendies. Reconstruites par consensus entre intérêts privés et publics, la singularité de ces villes, également berceau de l’horlogerie, offre une architecture dont la lumière est reine et un plan urbain qui facilite la circulation. La Chaux-de-Fonds et Le Locle illustrent l’époque industrielle de la fin du 18ème siècle à nos jours, et les liens étroits qui existent entre la tradition horlogère et le paysage urbain.

La Chaux-de-Fonds
La Chaux-de-Fonds © Switzerland Tourism

5. Lavaux, vignoble en terrasses (2007)

Du château de Chillon jusqu’aux faubourgs orientaux de Lausanne, soit sur près de 30 kilomètres, les étroites terrasses du Lavaux se dressent face à l’immensité du lac Léman. Soutenus par des murs en pierre depuis le XIe siècle déjà, les vignobles du Lavaux sont cultivés depuis des générations de vignerons et intègrent 14 villages bien préservés. Ce site est un exemple exceptionnel de l’interaction pluriséculaire entre les hommes et leur environnement, développé pour optimiser les ressources locales afin de produire un vin très apprécié qui a toujours eu son importance pour l’économie de la région.

Lavaux
Lavaux © Switzerland Tourism

6. Monte San Giorgio (2003)

La montagne boisée de forme pyramidale du Monte San Giorgio, près du lac de Lugano, est considérée comme le meilleur témoin de la vie marine du Trias avec ses trésors cachés souterrain renfermant des gisements de fossiles vieux de 240 millions d’années!  On y trouve également des fossiles terrestres de reptiles, d’insectes et de plantes en raison de la proximité du lagon avec la terre ferme qui sont aujourd’hui à découvrir dans un musée qui vous accueille avec son ticinosuchus, un saurien terrestre de 2.5 m de longueur, au village de Meride.

Monte San Giorgio © Ticino Turismo
Monte San Giorgio © Ticino Turismo

7. Alpes suisses Jungfrau-Aletsch (2001)

Les impressionnants paysages de la région Jungfrau-Aletsch ont joué un grand rôle dans l’art, la littérature, l’alpinisme et le tourisme alpin. Ces paysages d’altitude des plus spectaculaires, avec d’imposantes chaînes de montagnes, des vallées intactes et le plus grand glacier des Alpes sont en parfaite symbiose avec la nature environnante, qui englobe tous les étages de végétation, de la steppe méditerranéenne jusqu’à la haute montagne aride.

Cette région de 82’400 hectares a une valeur universelle exceptionnelle tant par sa beauté que par la richesse des informations qu'il apporte sur la formation des montagnes et des glaciers, ainsi que sur les changements climatiques actuels. C’est par ailleurs le premier site des Alpes à avoir été inscrit, en 2001, au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que paysage unique d’une beauté exceptionnelle.

Märjelensee
Märjelensee © Switzerland Tourism

8. Domaine conventuel de Saint-Gall (1983)

Le quartier du couvent de Saint-Gall offre un ensemble historique unique avec sa magnifique cathédrale baroque qui reflète douze siècles d'activité. Ce symbole de la ville a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983 avec sa bibliothèque et ses archives. Cette bibliothèque, aussi appelée « pharmacie de l’âme, » réunit actuellement 170’000 livres. 50’000 d’entre eux sont exposés dans la salle baroque, où l’on peut également voir la momie égyptienne de Schepenese, vieille de 2’700 ans. Le cœur de la collection de la bibliothèque est également constitué par 2’100 manuscrits, dont une partie peut être vue dans les expositions.

St-Gall
Saint-Gall © Switzerland Tourism

9. Haut lieu tectonique suisse Sardona (2008)

Le Haut lieu tectonique suisse Sardona est situé au nord-est de la Suisse dans une zone montagneuse de 32’850 hectares où se trouvent sept sommets de plus de 3’000m. Ces reliefs témoignent des frictions entre l’Afrique et l’Europe depuis plusieurs millions d’années et permettent de visualiser concrètement l’histoire de la formation des Alpes. Les couches géologiques qui se chevauchent, se plissent et se cassent sont des phénomènes nettement visibles dans les Alpes glaronnaises dont les montagnes glacées dominent de façon spectaculaire d’étroites vallées fluviales encaissées.

Haut lieu tectonique suisse Sardona
Haut lieu tectonique suisse Sardona © Switzerland Tourism

10. Couvent bénédictin Saint-Jean à Müstair (1983)

Situé dans une vallée des Grisons, le Couvent de Müstair est caractéristique du renouveau monastique chrétien de l’époque carolingienne. Il conserve dans ses murs le plus important ensemble de peintures murales de Suisse dans des années 800, ainsi que des fresques et des stucs de l’époque romane. Très prisé par les archéologues et les historiens de l’art, le couvent continue d’abriter quelques bénédictines qui perpétuent un rythme de vie fondé sur la prière et le travail.

Couvent bénédictin Saint-Jean à Müstair
Couvent bénédictin Saint-Jean à Müstair © muestair.ch

11. Sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes (2011)

Répartis dans six pays liés aux Alpes, les 111 sites palafittiques sont les témoins des vestiges d’établissement préhistoriques. Plus de la moitié de ces sites se situent en Suisse sur les bords de lacs, de rivières ou de terres marécageuses. Ils sont la trace et l’empreinte de l’Homme jusqu’à 7’000 ans en arrière et permettent de donner un aperçu de la vie quotidienne dans l'Europe alpine du Néolithique et de l'Age de bronze, ainsi que des informations sur la façon dont les communautés interagissaient avec leur environnement.

Bevaix-Treytel
Site palafittique Bevaix-Treytel © Fabien Langenegger

12. L’Œuvre architecturale de Le Corbusier (2016)

Deux des 17 sites qui composent ce bien en série transnational de Le Corbusier se trouvent en Suisse. Il s’agit de la Villa « Le Lac » au bord du lac Léman à Corseaux et de l'immeuble Clarté à Genève. Le Corbusier, un des acteurs majeurs du phénomène d'internationalisation de la production architecturale, a marqué les enjeux de renouvellement des techniques de construction qui devaient répondre aux besoins de la société au XXe siècle. Le Corbusier a réalisé ses œuvres sur un demi-siècle, commençant sa « recherche patiente » dans les villes de … La Chaux-de-Fonds et du Locle dès 1905!

Immeuble Clarté Genève
Immeuble Clarté Genève © Claudio Merlini

Plus d'informations : www.whes.ch