Eiger Ultra Trail

La Suisse, pays des trails

La Suisse, grâce à son territoire montagneux varié, offre un nombre impressionnant de courses de montagne, les trails. Pour obtenir cette appellation, une course doit se dérouler en montagne, sur des chemins non goudronnés et contenir plusieurs centaines de mètres de dénivelé.
Presque tous les week-ends, entre le printemps et l’automne, de nombreuses destinations suisses proposent des épreuves allant de 5 à 170 km.

Marc Lauenstein, neuchâtelois de 38 ans, vient de la course d’orientation. Ex champion du monde dans cette discipline et dentiste de profession, ce sportif amateur s’est reconverti désormais dans un nouveau domaine : le trail. Il participe à des courses de montagnes réputées dans le monde entier. 
Pour lui, la Suisse reste LE pays des trails par excellence. La diversité des paysages, du Jura aux Alpes en passant par le plateau ou les Pré-Alpes, les terrains variés de notre contrée permettent la pratique du trail running à l’infini.
De par leurs panoramas époustouflants et l’intensité d’un effort extrême, plusieurs courses sont désormais mythiques en Suisse. Marc Lauenstein nous parle de ses coups-de-cœurs :

Marc Lauenstein

L’Eiger Ultra Trail

Ueli Steck, célèbre alpiniste de l’extrême et malheureusement décédé dans la pratique de sa passion, considérait cette course comme « plus dure que la face nord de l’Eiger en solo… ».

eiger ultra trail
Eiger Ultra Trail

L’Eiger, qui culmine à 3970 mètres, et sa face Nord, ont toujours fasciné les alpinistes et attirent désormais les coureurs de trail. Depuis 2013, il est possible de s’aventurer sur l’Eiger Ultra Trail et de découvrir ces magnifiques paysages et ces chemins escarpés sur 4 distances à choix, de 16 à 101 kilomètres.
Le parcours des 101 kilomètres et 6700 mètres de dénivelé est rude pour chaque participant mais les fameux lieux traversés, apaisent probablement la douleur : la Grosse Scheidegg, le First, le Faulhorn, la Schynige Platte, Wengen, le Männlichen, la Kleine Scheidegg et la traverse sous la face nord de l'Eiger; un spectacle et une ambiance de montagne unique.
L’étape des 51 kilomètres culmine à 2680 mètres d’altitude au Faulhorn, alors que celle des 35 kilomètres (2500 m de dénivellation) mène les coureurs directement à la face nord de l'Eiger. L’option des 16 kilomètres (tout de même 960 mètres de dénivelé) offre une première expérience de trail running à tout sportif motivé et à l’aise sur les sentiers montagneux.

Marc Lauenstein a de remporté l’édition 2018 dans la catégorie des 35 kilomètres : « Malgré quelques passages abruptes et l’effort intense, nous sommes rapidement récompensés par une imposante vue dans la Vallée de Lauterbrunnen et la dominance des trois sommets emblématiques que sont l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. Splendide ». 

Eiger Ultra Trail
Coureurs sur le chemin du Eiger Ultra Trail

Sierre Zinal 

Ou la course des cinq 4'000 car, durant le parcours, on aperçoit cinq sommets culminant à plus de 4000 mètres d’altitude : le Wisshorn  (4506 m.), le Zinalrothorn (4221 m.), l’Ober Gabelhorn (4073 m.), le Cervin (4478 m.) et la Dent Blanche (4357 m.).

Contrairement à l’Eiger Ultra Trail, qui en est à sa 6ème édition, cette course mythique du Valais a célébré sa 45ème édition en 2018. Dorénavant, elle fait partie du circuit Golden Trail Series, lequel réunit pour la première fois cette année, les cinq épreuves les plus prestigieuses du calendrier mondial.
Une reconnaissance pour Sierre Zinal, qui figure aux côtés de la Zegama (Espagne), du Mont-Blanc Marathon (France), de la Pikes Peak (Etats-Unis) et du Ring of Steall (Ecosse), autant d'épreuves de référence dans le milieu de la course à pied. "L'appartenance à ce circuit nous assure quasiment la participation de tous les meilleurs internationaux", se réjouit Vincent Theytaz, directeur de Sierre-Zinal. 

Ce n’est donc pas par hasard si Marc Lauenstein, vainqueur en 2013 et malheureusement blessé, était aux abords du parcours lors de cette édition 2018 afin d’encourager les près de 5000 participants à gravir ces 31 kilomètres et 2100 mètres de dénivellation positive. « Un pur bonheur et une ambiance du tonnerre tout au long de cette course mythique » dit le champion.

Sierre-Zinal Trail. © Christophe Golay, Sierre Zinal
Parcours Sierre Zinal. © Christophe Golay, Sierre Zinal

Le Swiss Canyon Trail

4 parcours allant de 25 à 105 kilomètres sont proposés dans le cadre du nouveau dénommé Swiss Canyon Trail (feu Défi du Val-de-Travers et Trail de l’Absinthe). Les 105 kilomètres en font le plus long trail de Suisse couru sur 1 journée. 

Marc Lauenstein aime faire la promotion de cette épreuve qui se déroule sur « ses » sentiers, ceux qu’il connait par cœur ! Des chemins au bord de l’Areuse, à la partie dans les Gorges de la Poëta-Raisse jusqu’au Chasseron ou au Creux-du-Van, il s’agit de son terrain jeux ; celui qu’il foule pour s’entrainer, celui qu’il apprécie et qui lui a permis de faire des performances au niveau mondial. 

Atemberaubende Aussicht auf dem Swiss Canyon Trail
Panorama époustouflant depuis le Swiss Canyon Trail 
Unterwegs auf dem Swiss Canyon Trail
Au coeur du Swiss Canyon Trail

 

Infographie